Skip to content

notes, master innovation by design

Less is more

Vous le retrouverez à l’adresse : http://www.ensci.com/blog/innovationbydesign/

for céline😉

 

par Stéphane Gauthier

directeur conseil de Plan créatif user first
structure conseil en stratégie innovation. très orienté sur les innovations user centric

le design : les figures du designer et nouveaux champs du design
. état des lieux de la pratique du design et les enjeux pour piloter des projets drivés par le design
. méthodologie et outils
. études de cas
.

1.le rapport entre l’entreprise et le client : un schéma devenu « impossible »

le design répond à la demande. Le design se structure chez nous aux alentours des années 60
tant qu’il y a une demande tout va très bien. avec le design industriel, l’analyse de la valeur, ergonomie


et arrive une autre pratique, qui relève de la séduction au début des années 80
le produit par la séduction, avec notamment le design d’auteur avec une signature

pendant ce temps chez le client, le pouvoir de l’industrie diminue considérablement et le pouvoir du client augmente avec le consommateur expert. Et on est dans un schéma un peu compliqué

En en 2000, arrivée des ntic, le design de service et on se repose la question de l’innovation.
avec une question « Produire pour un monde durable »
c’est un peu schématique mais met en rapport l’industrie et les clients

Hier l’habitat était le point central du foyer.
la production manufacturière est l’équipement de la maison

comment parfaire son équipement, sachant que on est déjà équipé

n a basculé vers l’équipement de la personne. c’est plutôt détourné

62 millions de carte sim en circulation (chiffre 2010)
Et la révolution numérique amène de nouveaux business modèle

1 produit / 1 fonction
1 produit /mltifonction
1 network / Multidevices

Continue reading this article ›

Pour prolonger le débat engagé à la suite du cours du 18 décembre sur le thème « Design Thinking », voici deux autres regards sur le sujet :

– un regard américain, celui d’un professeur en management, qui souligne l’intérêt du raisonnement du design, qu’il définit comme une « logique du possible » (abductive), aux côtés des raisonnements logiques classiques (déductifs et inductifs) :

« What is design thinking anyway ? », par Roger Martin, in The Design Observer Group : http://observatory.designobserver.com/entry.html?entry=11097

– un regard français, celui d’un philosophe et directeur de création, pour qui le design thinking est un « mythe utile » : 

« Le design comme ‘une chose qui pense' », par Stéphane Vial, in www.larevuedudesign.com : http://www.larevuedudesign.com/2010/12/03/le-design-comme-une-chose-qui-pense-stephane-vial/

Les commentaires suscités par ce dernier article me laissent rêveuse : un certain nombre de designers semblent en effet juger inutile de faire connaître et comprendre leur travail à des non-designers. L’autarcie seul salut du design ?

Du pain sur la planche en perspective…

… pour mieux préparer l’avenir avec le nouveau site www.portaildesign.fr, qui permet de visualiser les principales collections publiques françaises d’arts décoratifs et de design (Arts Déco, Centre national des Arts plastiques/ Fonds national d’Art contemporain, Centre Pompidou/ Musée national d’Art moderne, Musée d’Art moderne de Saint-Etienne).

Le site recense des objets et mobiliers du début du XXe siècle à nos jours.

Bonne année à tous !

<insérer slides JFF>

extrait Mad Men , Don Pitches the Kodak Carousel

http://www.youtube.com/watch?v=yWyLaXCV2_s

Juan LIN

La Chine du XXIe est dominée par le capitalisme. Les Chinois sont devenus dépendants de l’Occident, au point que pour certains, leur identité est malmenée d’autant plus que la Chine a connu une profonde rupture avec la Révolution culturelle. Pourtant, cette culture avait fait toute la puissance de la Chine durant l’Antiquité et le Moyen Âge. Quelle est la particularité de l’intelligence chinoise ? Pourquoi la Chine est-elle en rupture avec son passé et face aux nouveaux défis mondiaux, parviendra-t-elle à renouer avec ce passé ?

Le design, plus qu’un simple support d’expression, ne peut-il pas apporter une contribution au débat qui vise à définir la société chinoise contemporaine ?

lien vers le mémoire (pdf)