Skip to content

notes, master innovation by design

Less is more

catalogue Braun :
Le design implique que priorité soit donnée à la fonction. La forme du produit Braun doit être moderne, élégante, mais simple.
Texte en helvetica figurant sans signature sur la couverture d’un catalogue de vente Braun

Première partenariat avec Hans Gugelot, premier designer à travailler pour Braun
Il fait la radio G11, en 1955

Polilique de design global
1er objectif : faire des produits avec valeur d’usage

le design Braun a trois mots d’ordre à l’origine de leur programme
ordre / harmonie / économie
pureté des lignes formelles et emploi des lignes élémentaires

le message est simple : l’utilisateur arrive à faire valoir qu’il est un homme de qualité

Ils veulent établir des relations formelles immédiatement perceptibles entre les prduits Braun
Le produit s’efface au profit de l’identité de marque.

Dieter rams vient de rentrer chez Brun comme architecte éphémère.

Dans ces années là les choses sont cachées dans des meubles du coup il n’y a pas d’utilisation simple et pas d’identité du produit.

Au départ il envisage les pièces insérées par le bas et non par l’arrière.
Cela permet de libérer l’arrière qui lui aussi est dessiné. Et tous les côtés deviennent présentables.
Il y a un couvercle en plexiglas, et offre ‘objet au regard
Il devient vitrine

Le SK4, sa couleur blanche. qui affirme la volonté de pureté.

Finalement, il se fond extrêmement bien voire mieux dans l’environnement de la maison

Le moins c’est plus. par Mies van der Rohe
Le robot doit rester en vue même quand il ne sert pas.

C’est un robot type mais totalement intégré.

Il a contribué à définir ce qu’est le luxe technologique et fixe la norme par rapport à la chronologie future. Le volume et les formes fixent le fonctionnalisme.
Verrou de blocage et d’interrupteur de manière à rendre l’utilisation de l’objet plus pratique. du coup c’est très discret et fluidité de la forme n’est pas rompue.

Il prend en considération les dimensions de la main et préfigure l’ergonomie.

Rétrospective de Dieter Rams, à Londres. Expo l’année dernière à Londres, Less and More
Catalogue de l’exposition.
Braun 50 years of design and innovation au éditions Menges. Année par année toute la production des produits Braun

link amazon

Dieter Rams il revendique très fort l’influence de son grand père, de réaliser des formes essentielles.
En 1955, il rentre chez Braun. Au départ, il travaille sur de l’architecture éphémère. Vision extrêmement synthétique dès le départ.
mettre en adéquation les valeurs de l’entreprise en terme d’espace. 514 produits sur les 1272 produits que Braun va sortir.
Simples avec la forme mais aussi pour caractériser les relations entre les usagers et le produit.

Ten principles of good design enoncés en 1980 par Dieter Rams
. Good design is innovative / TP1 radio/Phono Braun 1959

. Godd design make a product useful / MPZ 21 presse agrume Braun 1972

. Good design is aesthtic / RT20 radio Braun 1961

. Good design helps to understand the product / T1000 Radio Braun 1963

. Good design is unobstrusiveCylindric T2, briquet Braun 1968

. Good design is honestL450 enceinte, TG60 enregistreur TS45 l’ampli 1962-1964

. Good design is durable / 620 programme d’assise pour Vitsoe, 1962

. Good design is consequence to the last detail / ET66 calculatrice

. Good design is ecological606 étagère pour Vitsoe 1960

. Good design is a little design as possible / L2 enceinte Braun 1958

Back to purity, back to simplicity !

Des produits discrets, des produits qui ne s’imposent pas.
les objets s’effacent derrière un usage. des produits sans plus value.

manager-magazin.de
il cherche qui aujourd’hui répond à cela … c’est apple.

De l’influence de Dieter Rams sur
. Naoto Fukasawa
. Jasper Morrison
. Konstantin Grcic

catalogue Supernormal, Fukasawa et Morrison

Documentaire en 2009 Objectified DVD


dvd/  link amazon

Dieter Rams / Jonathan Ive

What form this object should take ?

………………………………………………..

Les radicaux italiens – 1966 – 1988 l’ère du changement
à quel point c’est quasi révolutionnaire et à quel point c’est pensé

Il faut aller lire pour aller mieux comprendre
Les deux grands Andrea Branzi et Ettore Sottsass

L’ère du changement, Branzi parle de l’ère du changement dans un bouquin design du siècle. L’architecture radicale italienne, il parle d’ère du changement . cela correspond à ce que on a appelé a posteriori Architecture radicale
Il parle de phénomène énergétique et …
C’est une période de seuil entre deux périodes entre la modernité classique et la modernité post industrielle.
Cette intuition du nouveau revient avec Tabula rasa, table rase du passé. cela va se faire avec un groupuscule de jeune architectes à Florence.
Architecture de papier, une architecture qui n’est pas faite pour être construite. Le champs du design va être un champs exploratoire.

En italie, cela passe par deux groupes essentiels, Super Studio et ArchiZoom Associati

Spécificité de l’architecture radicale en italie. Cette intuition , cette radicalité va déplacer le mouvement instinctif… va déboucher sur le nouveau design.
Le design italien après guerre a suivi un autre mouvement que le design allemand.
Production en petite série, voire même une valorisation de l’artisanat. cela passe par une réflexion théorique très forte. Elle est diffusé par deux revues : Modus et Casa Bella

A partir de là , le design devient le débat d’un lieu public.
Audience auprès du public mais aussi auprès des industries italiennes. culture de transition de crise, d’inquiétudes.
la sensibilité latine était sûrement plus sujette à se poser ce type de question, sujettes à l’inquiétude.

la notion de complexité.
Venturi en 1966, complexity and contradiction. Il explique très bien la découverte de la complexité.
Avant cela, avec la mise en ordre que propose le fonction, on va pouvoir gérer la contradiction.
On va réussir à résorber tous les problèmes. L’industrie son propos est de proposer un ordre, architecture et design doivent créer des signes qui doivent unifier cet ordre rationnel et logique.
Dans les années 60, on s’aperçoit que la complexité, n’ont aucune chance de disparaître de l’ordre industriel. On va vers cette complexité et que on ne peut pas la gérer.
et que le chaos n’est pas provisoire. Le chaos est dû au développement.
les avants garde montrent qu’il fait faire avec.

l’architecture radicale va placer la complexité au centre, comme ère du changement.
Ils vont assumer la logique de l’industrie comme une logique de normalisation.
Logique productive contradictoire où ils vont faire coexister des petites quantité et la grande masse… le mariage de la haute technologie et la technique primitive
L’architecture radicale est une alternative, c’est une rationalité rénovée . branzi

comment transformer cette réalité ?
l’architecture radicale va assumer la culture de consommation : le pop art, le rock, la société de consommation…. Prise en considération la réalité de la société et des gens qui font la société.
Aussi bien les biens de consommation que les réseaux commerciaux.
On assume l’intuition, l’émotion et la séduction

Le design se met à adopter des signes laïcs, même parfois des signes agressifs, des signes de la vulgarité moderne. on crée des objets avec des relations affectives, poétiques, … beaucoup plus complexe.

Manière de procéder qui vient de la provocation. Il raisonne par l’absurde.
Le contre design , volonté d’affronter et de se mettre en opposition à .
Dispositif de contestation qui va reposer sur un travail d’utopie où ils vont proposer des espaces imaginaires,
Etotte Sottsass a écrit un texte le Contre Design.
Le contre design est une rage, un ennui, … ou peut être un désespoir
ce n’est pas une formule mais une manière d’être conscient.

Superstudio
florence, 1966
c’est une agence d’architecture.
adolfo natalini et Cristiano Toraldo de Francia
Si le design est plutôt une incitation à consommer, alors nous devons rejeter le design….
Le monument continue est une fiction, qui va être publié entre 1969 et 70. Ils se positionnent plus dans le monde de l’art et hors de l’architecture. et vont adopter la forme du récit. Il assume que c’est un projet critique qui n’est pas fait pour être construit.

lithographies série : Pais d’o sole lithographie n°1. étrange tranquillité pas de vagues pas d’habitant, ville rideaux. c’est une rencontre incongrue entre des éléments qui doivent être des interrogations.
Superstudio se détache de la technologie mais font référence au monument de la nasa. Enveloppe omniprésente, technologie invisible, immatérielle. enveloppe qui se répand sur tout le territoire.
une lave qui coule mais au carré

Happy island, il n’y a plus d’architecture mais des objets
Nettoyage de printemps

le monument continu s’inscrit dans la destruction de l’architecture et sert à placer l’événement, la vie, les personnes. il propose de passer à la surface, à l’étalement.
Il propose cette surface comme une grille d’énergie. on substitue l’espace comme une trame
réseaux d’urbanisme sans forme. boite magique électronique
Les actes fondateurs de l’architecture, 1971

il n’y a plus que une super surface et là les gens apparaissent. Une existence elle même designée.

Andrea Branzi

détourner les utopies issues de la modernité jusqu’à leurs propres contradictions.
contre design, contre utopie, utopie anormale
La casa calda, Nouvelles de la métropole froide, Qu’est ce que le design
il est diplômé en architecture.
Il va contribuer au groupe ArchiZoom de 196 à 69.


La No stop city, de 62 à 72. c’est une ville sans fin et sans qualité.

Il obtient le compas d’or en récompense de sa carrière.
Archi Zoom associati,

Dream beds et Safari Sofa… exemples de productions

les lieux : Usines et Supermarchés, des structures urbaines optimales, potentiellement infinies.
sur une surface continue.
En 68, il publie dans la revue
Ville chaîne de montage, du social et idéologie de la métropole. idée de la disparition de l’architecture à l’intérieur de la métropole. cette ville sans fin reproduise le modèle de l’usine ou du supermarché. c’est une ville sans qualité.
La critique de la modernité passe par l’architecture, il va parler d’une ville sans architecture, elle passe par le ruban sans fin et ce sont les usagers, par leurs usages même font faire la ville.

La maison est une armoire, une zone habitée, un grand intérieur avec des outils pour générer des usages.

Luna Park permanent pour la ville de Prato, Andrea Branzi , 1966

on s’enthousiasme pour l’échec de la modernité. la crise est l’occasion d’expérimenter une ville qui n’est pas vraiment une ville et des objets qui ne sont pas vraiment des objets.
il souhaite une modernité moins rigide. plus élastique, plus praticable avec des objets expérimentaux en faisant appel à la petite série.
En 1972, le moma organise à NY une exposition pour donner la parole aux italiens, « italy the new domestic landscape »

il y a une chambre grise avec zéro objets dedans mais une voix d’enfant décrit les objets.
Monde extrêmement fragile où l’imaginaire est là fortement.

portrait de Andrea Branzi, DVD
« de la cuillère à la ville »
un plancton d’objets

mise en réseau dans la No Stop city. a de l’écho aujourd’hui

Ettore Sottsass Jr

faire du design ce n’est pas donner forme à un produit plus ou moins stupide pour une industrie plus ou moins luxueuse… un moyen de socialiser de discuter de la vie, de politique de nourriture et même de design
il a habité dans les Dolomites, et ensuite sa famille s’installe à Turin.
Il a des pratiques très diverses et il revendique la fermentations croisées, que les choses se nourrissent les unes des autres.
Il va travailler avec une entreprise qui fait de l’artisanat indsutrialisé, puis il travaille avec Olivetti en 1957. Designer consultant associé. Va lui permettre de ne pas dépendre de marketing mais de la direction.
en italie ce n’est pas le designer intégré à l’industrie mais indépendant
le design n’est plus une fonction industrielle mais stratégique en amont et qui peut permettre à l’industrie une identité culturelle à l’entreprise.
c’est l’industrie qui doit change devant le monde, et non l’inverse.

Il est nommé responsable de la division électronique et participe à la conception du premier ordinateur italien, Elea


il va traiter cet ordinateur comme un paysage électronique et reçoit le compas d’or.
Système chromatique qui doit rendre en compte l’organisation. très vite obsolète car mniaturisation

Le projet de la Valentine
machine à écrire portative. fabriquée en abs. il vient rompre la monotonie car rouge vif. va trancher avec l’univers dans lequel elle s’implante, très pratique car transportable.
dessine aussi la mallette rigide.
un des premiers outils de travail nommage et très en lien avec le caractère pop art. devient très vite un icône du design. devient l’objet de campagne pub et affirme sa singularité.
fait des affiches pub thermoformée.
Il est un designer théoricien… que veut dire être designer ?

Studio research design
très fort rapport avec l’inde et apport avec le tantrisme (objets empilés) et avec San Francisco où il rencontre Kerouac …

Il nous intéresse plus que d’autres italiens car il va privilégier le sens sur la forme.
projet de Ettore Sotsass pour « Italy, the new Domestic Landscape ». Il va concevoir des profils d’habitats, des containers qui sont peu coûteux et pas attrayants et qui se connecte entre eux par l’intermédiaire de leur nomadisme.
espace soit ouvert, soit fermé qui peuvent s’adapter aux usages en évoluant au gré des besoins.
on peut faire et défaire son habitat un peu comme on s’habille.
volonté de déconditionner les personnes de tout ce qui peut nous conditionner… est ce que les choses qui nous conditionnent ne peuvent pas exploser ?

Tous disent que je suis très méchant. texte en deux parties.
partie 1. designer bouc émissaire du capitalisme
partie 2. théatralisation de la profession et ironise sur sa responsabilité.
tous disent que je suis très méchant car je suis designer !

Bouquin Ettore Sotsass junior, avec anthologie des textes de Sotsass

Memphis
c’est l’agence qu’e Ettore Sotsass crée avec Barbara Radice en 1981.
nommé inspiré par :
Stuck inside of mobile with the Memphis Blues Again, Bob Dylan, Blonde on Blonde

se réunit un petit groupe pour exposer leurs productions. Modèle esthétique nouveau qui va perdurer, qui va se dilater à l’échelle internationale.
Artemide , ok finance et galerie Godani
Avec ce groupe ils vont proposer un vocabulaire de formes et d’objets. réaction esthétique cohérente. vocabulaire de couleurs et de forme. code assez simple qui se dégage de la tradition.
des gens de plein de pays rejoignent cette aventure Memphis
Michael Graves, Martine Godin et du pasquier
Signal de la signalétique, du pop art, de la bande dessinée

ils proposent ce que les gens ont envie et non pas ce dont ils ont besoin.
vocabulaire totémique. décorés avec du lino, ils cherchent des archétypes constructifs, des signes visibles, des codes. leurs objets sont faits avec des surfaces qui parlent,
on est entre l’objet et l’architecture. question d’échelle.
Barbara Radice (aussi critique d’art) explique que les meubles Memphis sont entièrement conçus du point de vue de la décoration. C’est le retour de la Déco et de l’ornement !

ils ont une volonté de faire du design comme une discipline culturelle.

permet d’envisager le design comme un territoire de relation, et la maison peut petre un lieu où peut avoir lieu de la poésie. univers qui laisse de la marge.
Memphis est dissous en 1988.

Ettore Sotsass DVD
un bel objet nous aide à savoir qu’on existe.
le travail du designer, lire le monde avec ses sens.
sommes nous ici pour servir l’industrie ou pour créer des choses pour les gens ?
il revendique son statut de designer théorique.

nous avons plus d’objet que de nécessaire

vers une simplicité profonde
boire un verre d’eau dans un verre en carton ou en cristal. si carton, pas la sensation d’exister … car pas de sensations.
la simplicité associé aux structures, architecture Le corbusier, van der rohe
simplifier les pensées, les décisions, Le fonctionnalisme
mais le fonctionnalisme est devenu synonyme de commodité.

la raison a ses limites, il y a d’autres possibilités de pensée.

designer théoriques comme ul y a des physiciens théoriques.

veux tu t’asseoir au soleil ou bien à l’ombre . cf photos

Wolf House, Coloradao

je t’offre cette possibilité
comprendre qui va utiliser son produit

Droog design
pas de pensée fédératrice
explosions de personnalités

au service de quoi, pourquoi, pour qui ?

revue Azimuth
biennale de St etienne.
lié au travail de recherche des étudiants de st étienne.

en angleterre
Red
Participle
Royal college of Art
Ideo

Publicités

%d blogueurs aiment cette page :