Skip to content

notes, master innovation by design

Less is more

Jasper Morrison est un designer anglais, né en 1959 à Londres.

his site web : http://www.jaspermorrison.com/
wikipedia page : http://fr.wikipedia.org/wiki/Jasper_Morrison

interview extraite de Whitewall Magazine, février 2010 : http://www.jaspermorrison.com/html/03024445.html


A world without wordslink amazon

Regarder et comprendre
Jasper Morrinson était un collectionneur et revendeur de livre d’art. Il va en tirer à chaque fois des leçons sur les formes du monde. Sélection

Il va indiquer les influences auxquelles il va faire référence
C’est en quelque sorte un catalogue de forme mémorisées et catégorisées.

En 88 il sort de Royal College. il va présenter un diaporama pour présenter son travail
Il va cataloguer des objets

Les premiers objets qu’il dessine, qu’il va vendre lui même. ce sont des objets qui utilisent déjà des morceaux d’un univers. il va reprendre des choses existantes et les associer. il ré-agence autrement pour construire
La thinking man chair c’est une forme volée à un vieux rocking chair volé chez un ami


la thinking man chair

Il y a peu d’écart chez lui entre le dessin et l’objet.

Il se dit influencer par la bandes dessinées
up in the tree , down on the ground

Travailler à l’utilité des choses et être en parfaite connexion avec le monde.
La quête de simplicité est un état d’esprit .c’est une philosophie de la vie et des choses. je ne suis pas intéressé par la forme des choses…
Le design est une réalité

Il n’invente pas les formes ils les utilisent

Le dessin de la chaise et la chaise c’est semblable. matériau très simple très courant.
mais travail très très sophistiqué. assez complexe

Il se retrouve à la terrasse d’un café et est sensible à la lumière et l’ombre sur l’objet. cela entraîne une variation entre l’objet et l’ombre, il va retraduire cette perfection dans ce guéridon.

Quand il saisit l’ombre d’un objet, il replace cela dans l’objet lui même.

Tous ces objets sont des déjà vus. Il fait extrêmement référence à la notion d’archétype, une image commune, qui en tant qu’image fait référence à des choses communes et partageables.
La présence archétypable de quelque chose, une image qui traverse le temps et les époques.


museum vitrine  en 2006

Les formes archéologues, des formes sont remodélisées en 3D et réhabillées en résine et réexposées dans des vitrines  forme minimale de l’origine. cela existe déjà et cela continue à exister.
objet –> la forme –> la photographie -(incident- image de l’objet) -> recomposition de l’objet

L’archétype en tant que représentation du présent, il manie la dialectique et le paradoxe.
Les autres qualités d’un objet au delà de la forme.

Le designer rejoint l’artiste car il interroge son propre regard et il nous indique quelque chose sur sa propre position. Il nous transmet son propre regard sur le monde.

C’est quoi regarder quelque chose et c’est quoi créer des formes.
C’est une écriture, il nous transmet son écriture.
Tout le processus de fabrication de l’objet est extrêmement important

Ce sont des objets pleins, ils ne sont pas creux. c’est vraiment l’image d’un objet
Il interroge les questions du design

Il fait des objets vraiment des archétypes.
Le risque de l’utilisation de l’archétype est la non invention. son propos est de réinventer un archétype. l’image de l’image de l’objet.


poignèe de porte en 1989


pipe chair

Renvoie à Thonet. Il est un traducteur d’objet déjà vus

chair stratoria en 2009. éditeur Magis

Très troublant de voir l’objet lui même. On a l’impression de voir une image de synthèse.
Par rapport à l’archétype, il peut y avoir un appauvrissement des formes. c’est tout l’enjeu de son travail.
C’est prendre une création commune et dans une intervention discrète propose une augmentation.

Les images de synthèse ont aussi changer les objets produits



Air chair

Il a mis plusieurs années à la mettre au poins chez Magis. La volonté était de faire une chaise accessible.
Va t elle remplacer la chaise d ‘école, la chaise bistrot, va t elle devenir l’archétype de la chaise ?

Dans la série, plein de petits objets pour la maison
Il y un petit décalage insuflé tout le temps dans ses objets.

Utile modeste simple et fonctionnel avec des objets qui seraient déjà là et déjà vus

Winnicot, les théorie sur la créativité.
Le lieu de la fondation de la créativité. l’objet n’est jamais créé en tant que tel, à un moment il est trouvé.

Ces objets ne sont pas très bavards en tant que tel. ils font revenir à un quotidien qui se fait discret.

Creat establish eston
il va développer un ensemble d’objet à partir de la caisse de vin réinventé

le dessin est le lieu de la compréhension des formes
Exposition Super Normal

objets d’usage autour desquels ils vont rentrer dans un courant, avec des objets qui ne se remarquent pas. il faut disparaître derrière l’objet.
ils ont fait un inventaire d’objets de la maison

Naoto Kusawa

Exposition au Japon, acheté par le fond d’art contemporain français.

Découvrez Exposition « super normal » du designer Jasper Morrison au musée des Arts Décoratifs de Bordeaux sur Culturebox !

Publicités

%d blogueurs aiment cette page :