Skip to content

notes, master innovation by design

Less is more

Quelle analytique de la conception ? Parure et pointe en Design.
un article de Armand Hatchuel

lire l’article au format pdf.

Résumé
Il y a un paradoxe du design. Il a conquis sa légitimité sociale et professionnelle mais son identité, ses méthodes ou ses objets font l’objet d’interrogations récurrentes. Quoique sous des formes différentes, ce paradoxe se retrouve chez l’Architecte et l’Ingénieur. Il peut être mieux éclairci à partir des recherches récentes qui, au delà des traditions professionnelles, développent des cadres analytiques et critiques spécifiques du travail de conception. Ainsi, dans le cas du Design, les analyses classiques en termes d’esthétique, de fonction ou de forme appréhendent mal les opérations d’expansion des objets propres à cet univers. Une pratique réflexive ou une critique du design passe, selon nous, par une nouvelle analytique de la « parure» et de la « pointe ». Si la notion de « parure » renvoie aux opérations d’expansion de la valeur,  la « pointe » vise à étendre ou réviser l’identité des objets. Cette analytique s’articule aussi bien à une rhétorique qu’à une axiomatique des objets. Elle réinsère le design dans l’histoire des pensées du langage et de l’artificiel. Dans cette perspective,  le Design apparaît comme l’un des lieux privilégiés d’analyse des transformations contemporaines.

Publicités

%d blogueurs aiment cette page :