Skip to content

notes, master innovation by design

Less is more

Bertrand Gilles, l’histoire des techniques


lien amazon

.

Norber Alter, l’innovation ordinaire


lien amazon

l’innovation de tous les jours, les petites astuces, les bricolages.

.

Georges Balandier, le grand système


lien amazon

.

Lucian Boïa, Pour une histoire de l’imaginaire

lien amazon

.

Philippe Breton et Serge Prouls , l’explosion de la communication

lien amazon

.

Manuel Castells, L’ère de l’information

lien amazon

.

Patrice Flichy, L’innovation technique


lien amazon

.

Alain Gras, Les macro systèmes techniques

lien amazon

.

Marc Guillaume, La contagion des passions


lien amazon

.

Dominique Janivaud, La puissance du rationnel


lien amazon

.

Miller William L. et Morris Langdon,  la 4ime generation de r&d


lien amazon

.

Claude Levi-Strauss, Anthropologie structurale


lien amazon

.

Jacques Perriaud , La logique de l’usage


lien amazon

.

Victor Scardigli, le sens de la technique


lien amazon

.

Lucian Sfez , Critique de la communication


lien amazon

.

Gilbert Simondon, Du mode de l’existence des objets techniques


lien amazon

.

Serge Tisseron, Comment l’esprit vient aux objets


lien amazon

.

Poétique de la rêverie de Bachelard

lien amazon

.

Gilbert Durand, les structures anthropologiques de l’imaginaire

lien amazon

.

L’économie de l’immatériel (pdf) , rapport remis au ministre de l’Économie, des finances et de l’industrie le 4 novembre 2006 par Maurice Levy, président du groupe Publicis et Jean-Pierre Jouyet, chef du Service de l’Inspection générale des Finances.

.

voir Abraham Moles – Mythologie et vie sociale
sur google book

.

dans les littérateurs, la science fiction
Gibson, en 1983, Neuromancien où le terme de cyberespace est introduit. Entre un monde dématérialisé et la ville. Aller retour entre ces deux mondes. il faut l’expérience de la dématérialisation et en tombant comme un ange . Ce bouquin est devenu un manifeste et est devenu le scénario de Matrix.
Un récit devient une mise en scène, et Matrix a alimenté des tas d’innovation, des bouquins de philo, des débats. Ce sont des productions d’imaginaire

La science fiction est une sorte de réservoir très important. Car les principales utopies se trouvent dans la science fiction car nous sommes dans des sociétés techniciennes, alors qu’avant on était dans des utopies politiques et sociales. Le gros avantage dans les utopies techniciennes est que on les réalise toujours (Jules vernes, on a réalisé tout Jules Vernes).
Stephenson, K.Dick, Gibson, Asimov, …
Cela vaut le coup de travailler et de décrypter les imaginaires à l’oeuvre.

Il faut passer du récit à sa mise en scène, c’est ce que sait faire Hollywood

passer par le numérique, par la fiction, par le modèle …
On arrive à un niveau d’abstraction très puissant

Publicités

%d blogueurs aiment cette page :